CTSD/CDEN : Carte scolaire 1er degré, PEP en REP/REP+...

vendredi 16 février 2018
par  Sud éduc 34

Carte scolaire, PEP en REP/REP+... point d’étape, mobilisation et perspectives après le CTSD et le CDEN


CTSD du 15 février

Jeudi 15 février s’est tenu le CTSD de repli suite au rejet de la carte scolaire par les organisations syndicales la semaine dernière.
Si quelques postes ont pu être préservés (4 postes de PMC) et quelques fermetures de classes évitées (Castelnau, Berlou, Lespignan...), ce dont nous nous félicitons, nous déplorons toutefois la logique globale de cette carte scolaire qui consiste à transférer des moyens pour gérer la pénurie dans un département en croissance démographique.
Nous continuons de déplorer la quasi-disparition des postes de "Plus de maîtres que de classes".
Nous revendiquons une dotation supplémentaire en postes et cela afin d’éviter que la mise en œuvre des dédoublements de classes de CP et CE1 en éducation prioritaire, se fasse au détriment d’autres écoles ou d’autres niveaux et du nombre de postes de remplaçants.

Le document additif aux documents préparatoires présentés lors du premier CTSD :

PDF - 44.4 ko
Additif carte scolaire CTSD du 15.02.18

Les questions préalables de SUD éducation :

PDF - 95.8 ko
Questions préalables au CTSD du jeudi 15 février 2018

CDEN du 16 février

Lors du CDEN, SUD éducation a porté les mêmes positions que celles que nous portons depuis plusieurs mois comme le soulignent nos questions préalables :

PDF - 97.6 ko
Questions préalables au CDEN du vendredi 16 février 2018

Par ailleurs, SUD éducation 34 appelait, aux côtés du SNUipp-FSU 34 et du Snudi-FO 34, à la grève contre la carte scolaire mais également contre le classement en PEP des postes en classes dédoublées en REP/REP+.
De nombreux enseignants et parents se sont rassemblés devant la préfecture en début d’après-midi. Nous nous réjouissons de cette mobilisation intersyndicale des personnels et du soutien apporté par les usagers.


Et maintenant ?

SUD éducation 34 souhaite favoriser, aux côtés des personnels et dans l’unité, la poursuite d’une mobilisation à la rentrée, notamment contre les PEP en classes dédoublées qui sont une attaque contre nos statuts.

C’est pourquoi nous invitons les personnels à participer à la rentrée à une nouvelle RIS co-organisée par le SNUipp-FSU 34 et SUD éducation 34 :

Le mercredi 7 mars 2018 à 14h à la maison des syndicats à Montpellier