Personnels précaires

Les droits des précaires de l’Éducation Nationale.


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 17 juin 2020
par  Sud éduc 34

Rémunération et temps de travail des AESH : les organisations syndicales FSU / SE-UNSA / SGEN-CFDT / CGT Éduc’Action / SNALC / SUD éducation dénoncent un statu quo inacceptable.

Communiqué intersyndical FSU- SE-UNSA -SGEN-CFDT -CGT Éduc’Action-SNALC-SUD éducation mardi 16 juin 2020
Alors que l’amélioration de la situation des AESH est présentée comme un objectif du Comité Consultatif AESH installé le 27 février dernier, et que le constat est sans appel, aucune proposition (...)

jeudi 11 juin 2020
par  Sud éduc 34

Assistant-es d’éducation (AED et AP) : renouvellement du contrat

Fiche-analyse de SUD éducation Juin 2020
Pressions hiérarchiques, chantage au renouvellement...
Assistant-e-s d’éducation et Assistant-e-s pédagogiques font partie des nombreux et nombreuses contractuel-le-s de droit public employé-e-s par l’éducation nationale : 6 CDD d’un an : aucune cdisation et (...)

jeudi 11 juin 2020
par  Sud éduc 34

AESH et AED : le droit du travail doit s’appliquer à tous

Communiqué de SUD éducation Jeudi 11 juin
Durant la période de déconfinement, de nombreuses et nombreux AESH et AED ont fait les frais du manque de considération de l’institution à leur égard. L’administration a souvent assumé, y compris dans les instances, mettre le droit du travail entre parenthèses. (...)

lundi 8 juin 2020
par  Sud éduc 34

Menace sur l’enseignement FLE (Français Langue Etrangère)

Communiqué de presse de SUD éducation 34 Le 8 juin 2020
Le syndicat Sud éducation 34 a appris que le Casnav (Centre académique pour la scolarisation des élèves allophones nouvellement arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs) se battait actuellement pour conserver quelques (...)

jeudi 12 mars 2020
par  Sud éduc 34

Exigeons la prime REP et REP + pour les AED et les AESH !

Depuis la création des REP (réseaux d’éducation prioritaires) en 2014, les personnels touchent une indemnité au nom de la spécificité de leur travail et la pénibilité de leurs conditions de travail. Tous les personnels ? Non.
Malgré la communication du ministère de Jean-Michel Blanquer à la rentrée 2018 (...)