Touche pas à ma ZEP !

mardi 18 octobre 2016
par  Sud éduc 34

Les lycées de l’éducation prioritaire en lutte

Une lutte en voie d’élargissement

Lancée en mai par plusieurs lycées généraux, technologiques et professionnels, la mobilisation regroupe désormais des dizaines d’établissements qui ont signé l’appel « Touche pas à ma ZEP » dans les académies d’Aix­ Marseille, Amiens, Créteil, Grenoble, Montpellier, Nancy­ Metz, Orléans­Tours, Toulouse et Versailles. La mobilisation continue de s’amplifier, avec des taux de grévistes de plus de 80% dans certains établissements.
Depuis 2014, avec la réforme qui a acté la fin des ZEP, la question des lycées avait été reportée.

La ministre a annoncé son intention d’exclure les lycées de l’éducation prioritaire à partir de la rentrée 2017. Cela signifierait la baisse des moyens (avec la fin des limitations d’effectifs, du travail en petits groupes, de temps pour faire des projets) déjà largement insuffisants, la fin des bonifications pour le mouvement inter­ académique et la remise en cause de l’indemnité.

La lutte s’organise à présent en direction de toute l’éducation prioritaire.
Ce gouvernement poursuit la destruction de l’éducation prioritaire, à la fois en écartant les lycées du dispositif et en réduisant les moyens dans de nombreuses écoles et collèges qui en font partie. Le dispositif REP ne s’accompagne d’aucune baisse d’effectifs. Les pondérations débouchent sur des concertations dont les horaires et le contenu sont souvent imposés.

SUD éducation soutient cette mobilisation et les revendications qu’elle porte.

Nous appelons tous les personnels à rejoindre cette lutte pour une vraie éducation prioritaire, capable d’affronter les inégalités scolaires.

PDF - 100.4 ko
Communiqué éducation prioritaire

Maintien des lycées dans l’éducation prioritaire !
De véritables moyens pour l’ensemble de l’éducation prioritaire !

Pour contacter le mouvement :
https://www.facebook.com/touchepasmazep/

Pour signer la pétition
https://www.change.org/p/un-statut-...